Le Plan d’agriculture durable (PAD) 2020-2030 vise à accélérer l’adoption de pratiques agroenvironnementales responsables et performantes. Ce programme du gouvernement veut mettre les productrices et les producteurs agricoles au cœur de l’action. Il s’est donné un budget de 125 millions.

Cinq objectifs principaux sont mis de l’avant :

  • Réduire l’usage des pesticides et leurs risques pour la santé et l’environnement;
  • Améliorer la santé et la conservation des sols;
  • Améliorer la gestion des matières fertilisantes;
  • Optimiser la gestion de l’eau;
  • Améliorer la biodiversité.

 

20 M$ sont réservés pour des actions nationales mises en place par des groupes de producteurs (Groupes spécialisés ou regroupement de fédérations régionales), soit un maximum de 400 000$ par projet. En effet le 31 mai dernier, chaque groupe devait avoir remis ses engagements. En fait, il s’agit d’une intention de dépôt de projets qui permettra aux groupes de producteurs de participer aux 2 appels de projets qui auront lieu aux mois d’octobre 2021 et 2022.

Au cours du mois de mai, votre fédération régionale a travaillé en partenariat avec toutes les fédérations régionales afin de cibler et déposer des engagements. La région de la Gaspésie-Les Îles a levé la main pour deux projets :

  • Améliorer la biodiversité : accroître la connectivité écologique et la conservation de la biodiversité.
  • Améliorer la santé et la conservation des sols et optimiser la gestion de l’eau: mettre en place des pratiques permettant une meilleure résilience aux changements climatiques.

Ces deux engagements seront réalisés en partenariat avec les fédérations régionales de l’Est-du-Québec, du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de l’Abitibi-Témiscamingue. Les résultats visés sont notamment la réalisation d’aménagement, de rencontre d’information, de valorisation d’entreprises agricole ayant de bonnes pratiques, de formation, de démonstration à la ferme et de diffusion d’outils aux producteurs agricoles. La suite… à l’automne 2021.