La Fédération de l’UPA Gaspésie-Les Îles a présenté une demande et obtenu une aide financière provenant du Programme Prime-Vert du MAPAQ afin de sensibiliser les producteurs à l’importance de la biodiversité en milieu agricole. Les efforts de sensibilisation seront concentrés aux espèces d’oiseaux et de chauves-souris insectivores à risques qui agissent aussi comme auxiliaires dans le contrôle des ravageurs.

Une collaboration sera demandée aux 6 Syndicats Locaux de la région afin qu’ils ciblent sur leurs territoires des endroits qui pourront accueillir des aménagements favorables à la biodiversité. Pour ce faire, on souhaite déposer des projets dans le volet 1 de la mesure 4300 Aménagements durables intégrant des arbres et arbustes favorables à la biodiversité. Les producteurs intéressés seront également invités à mettre en place des pratiques agricoles bénéfiques ou mettre de l’avant des pratiques déjà en place.

Des outils seront mis à la disposition des Syndicats Locaux et des producteurs et afin d’aider à la recherche d’espèces vulnérables et de les accompagner dans la planification et la mise en place d’aménagements ou de pratiques agricoles favorables.

L’objectif ultime est de créer deux vitrines de démonstration par MRC afin de sensibiliser la population et les autres producteurs agricoles sur les efforts déployés en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine pour préserver la biodiversité en milieu agricole. C’est Valérie Guérin, agronome, qui sera la chargée de projet et qui accompagnera les Syndicats locaux ainsi que les producteurs pour mener à bien ce beau projet.